Une avocate droit d'asile explique pourquoi les demandeurs d'asile de l'EDTP sont refoulés
Le 9 mars 2018, la Coordination des Associations et des Particuliers pour la Liberté de Conscience (CAP LC) a organisé un séminaire à l'Hôtel Château Frontenac à Paris, en France, afin de débattre des situations auxquelles sont confrontés les membres de l'Église de Dieu Tout-Puissant (EDTP) en ce qui concerne leurs demandes d'asile en France et le danger auquel ils seraient exposés s'ils revenaient en Chine.
Une avocate qui défends actuellement des dossiers qui sont devant la Cour nationale du droit d’asile concernant des chrétiens de l’Église de Dieu Tout-Puissant a expliqué pourquoi ils ont été refoulés.